Infos pratiques Panama

Santé

Vaccination : Il n'y a pas des vaccins obligatoires pour se rendre au Panama. Mais il est conseillé de faire une mise à jour des vaccins universels.
Selon vos projets de voyage, les vaccinations contre l'Hépatite A et B, contre la rage et contre la typhoïde sont recommandées.
L'utilisation de produits répulsifs antimoustiques et d'insecticides adaptés est très fortement recommandée, notamment pour écarter tout risque de paludisme. Protégez-vous du soleil par l'application régulière de crêmes et produits adaptés.
Règles d'hygiène et d'alimentation: Il est préférable de ne boire que de l'eau en bouteilles et d'éviter les aliments, fruits et légumes crus.

Décalage horaire

Le Panama est à l'heure d'hiver -7h et à l'heure d'été -6h par rapport à la France.

Langue

La langue officielle du Panama est l'Espagnol. Cependant, l'usage de l'anglais est assez répandu dans le pays.

Monnaie

La monnaie nationale est le Balboa (PAB) . Le taux de change est fixé par rapport au dollar Américain et 1 PAB = 1 USD soit environ 0,90 EUR (début 2015)
Les billets de banque sont uniquement en dollars Américains (USD) et il n'en existe pas en monnaie locale (PAB). Des pièces dans les deux monnaies sont acceptées partout dans le pays.
La plupart des cartes de crédit internationales sont acceptées dans les commerces et aux distributeurs.

Change de devise

Il est vivement conseillé d'emporte des dollars car très peu d'établissements bancaires changent les Euros. La meilleure solution est de retirer directement des dollars aux distributeurs automatiques avec votre carte de crédit.

Les prises électriques

Le courant utilisé est de 120 volts /60 Hertz et les prises sont à fiches plates, pensez à vous prémunir d’un adaptateur universel.

Climat

Le Panama bénéficie d'un climat tropical humide. On y distingue deux saisons principales : la saison humide (de mai à novembre) et la saison sèche (de décembre à avril) Les précipitations sont plus importantes vers la côte Caraïbe que sur le littoral Pacifique. Vous pouvez vous rendre au Panama toute l'année et le meilleur moment pour votre visite se situe entre les mois de novembre et d'avril.

Pourboires

Le pourboire n'étant pas inclus dans les services, il est fortement conseillé de laisser entre 10 et 15 % de la note pour chaque service. Il est d'usage de donner des pourboires aux personnels des hôtels et aux chauffeurs (entre 1 et 3 USD)

Savoir vivre et savoir être

Au Panama, le marchandage ne fait pasforcément partie des us et coutumes du pays, évitez cette pratique peu répandue. Dans l'Archipel de San Blas, les Indiens Kuna ont conservé leur langue et leurs coutumes que nous vous invitons à respecter. Échanger avec eux quelques mots en espagnol, ils apprécieront ce geste.

Communication

Pour joindre votre interlocuteur au Panama depuis la France, composez le 00 + 507 + numéro local. Pour joindre la France depuis le Belize, il faut saisir le : 00 + 33 + numéro du correspondant (sans le 0 initial).
Des cybercafés et même certains points WIFI sont disponibles dans les principales zones touristiques du pays. Certaines postes offrent également un accès à un internet.

Cuisine panaméenne

Le Panama offre une cuisine très variée, riche de différents aliments et de saveurs. Le maïs est l’un des aliments de base de la cuisine panaméenne, qu’il soit cuit ou bouilli, en farine ou en grains. Il ne sert pas à la préparation de tortillas comme dasn les autres pays d’Amérique centrale. Ici, les tortillas sont des galettes bien fermes et frites, à la saveur totalement différente. La grande spécialité du pays est le tamal : une pâte à base de maïs fourrée à la viande et parfumée de condiments, un vrai régal !
La banane plantain est aussi très courue. Plus grosse et plus longue que la banane classique, elle est utilisée pour les ''patacones'': rondelles de banane frites qui accompagnent ou remplacent le riz. Les racines de manioc sont également très largement consommées au Panamá. Le ceviche est également une spécialité populaire dans le pays. Le riz est incontournable et pratiquement servi à tous les repas de différentes manières comme l'arroz frito qui se consomme mélangé à du poulet, à des fruits de mer ou encore l'arroz con coco au lait de coco. Les viandes les plus prisées sont le veau, le poulet et le bœuf.
Avec proximité des deux océans, les poissons et fruits de mer sont aussi appréciés : La corvina et le pagre rouge sont les plus consommés avec les poulpes, crevettes, langoustes et crabes.

Que mettre dans sa valise ?

Emportez avec vous des tenues amples et légères mais pensez tout de même à emmener également quelques lainages qui vous seront utiles durant les périodes fraîches, notamment en soirée ou en altitude. Il est essentiel de prévoir de la lotion anti-moustiques. Veillez aussi à éviter les piqûres grâce à une tenue vestimentaire adaptée. Prévoyez des produits adaptés pour la protection contre le soleil. Munissez vous d'un adaptateur pour le courant électrique, d'une lampe de poche et surtout ... D'un masque et d'un tuba !

Les transports

Le permis de conduire national français suffit pour conduire au Panama. Toutefois, il est vivement conseillé de disposer d'un permis de conduire international.
Au Panama, le déplacement peut se faire de différentes manières. Aussi bien en bus, qu'en avion, en train ou encore en bateau. Les taxis sont très décents mais certains ne possèdent pas de compteur. Pensez alors à négocier le prix de la course avant le départ.
Quelques bus circulent dans les différentes villes du Panama mais ils se feront plus rares dans les villes excentrées du pays. Le bus reste le moyen de transport le plus abordable en terme de tarifs.

t

150

créateurs de voyages

r

19698

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

130006

voyageurs nous ont fait confiance

Haut