Paysages du Costa Rica

La géographie du Costa Rica est très particulière. En raison de sa situation et des conditions climatiques, le Costa Rica est sujet à beaucoup de micro climats qui créent des paysages très variés, tant sur le littoral des deux mers que dans les plaines. Reconnu pour sa riche biodiversité, le pays présente une grande abondance de paysages dans un espace particulièrement restreint, dont un tiers sont aujourd’hui des zones protégées.

Les paysages côtiers du Costa Rica

Découvrez nos suggestions d’itinéraires au Costa Rica :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

En dépit des apparences, le Costa Rica n’est pas une île. Deux côtes bordent le pays : la côte Caraïbes et la côte Pacifique. Les paysages offerts sont très variés. Au sud, les plages sont très variables, influencées par la température de l’eau et les différents sables. Plus au nord, vous découvrez de grandes plages avec du sable gris perle, ce sont des sites très célèbres pour la pêche sportive.

La plage du parc Corcovado

Dans la péninsule d’Osa, la plage du parc Corcovado est bordée de palmiers et composée de sable de couleur gris-noir. Ce lieu encore désert permet de découvrir une faune très riche, en particulier des oiseaux.

Playa Coclès

Sur la côte Caraïbe, cette jolie plage se trouve à proximité du village de Puerto Viejo, très prisée par les surfeurs et les vacanciers. Elle est bordée de rochers et d’une végétation très dense, avec un beau sable blanc très agréable.

Les montagnes et les volcans

Les volcans

Au Costa Rica, le relief présente trois unités distinctes qui sont le Pacifique, l’axe central et les Caraïbes. L’axe central est composé d’une chaîne de volcans de 112 km. Les principaux volcans de cette chaîne sont Miravalles, Tenorio, Arenal et Rincon de la Vieja, notamment. Des volcans plus actifs et plus élevés sont présents sur la cordillère, en particulier Poas, Turrialba, ou encore Irazu. Ils font partie des volcans les plus hauts du monde.

La chaîne de montagnes

Sans activité volcanique, la chaîne de montagnes de Talamanca atteint de hautes altitudes, avec des sommets qui culminent pour le plus élevé à 3’820m d’altitude. Par le passé, ces sommets étaient couverts de glace. Voici quelques uns des plus célèbres : le Cerro Uran, le Cerro Chirripo et Cerro de la Muerte.

Les plaines et les rivières

Trois plaines principales

Dans la zone du Pacifique, une plaine étroite s’étend entre les deux grandes vallées du Général-Coto Brus et de Tempisque. C’est ici que se trouve la péninsule de Nicoya, et la péninsule de Osa.

Visuellement, la vallée centrale offre des paysages splendides mais pas uniquement au niveau naturel. C’est ici que vous découvrez de beaux édifices historiques à l’architecture surprenante.

Les reliefs de la plaine des Caraïbes, pour leur part, ne dépassent pas 500 mètres d’altitude. Vous y découvrez de nombreuses mangroves, des marais, ainsi que des marécages et des étangs.

Les rivières et fleuves

Le plus grand fleuve du pays se trouve dans le Pacifique Sud : il s’agit du fleuve Terraba. Dans le Pacifique Nord se trouve le deuxième plus grand fleuve : le Rio Tempisque. Grâce à la grande diversité de paysages incluant des montagnes et des volcans, l’eau du Costa Rica est particulièrement riche en minéraux, ce qui en fait une eau douce de qualité desservie dans presque toute la surface du pays.

Le Costa Rica ne cesse de surprendre par la richesse de sa végétation mais aussi par ses paysages variés. Dans ce petit pays, vous ne passez pas une heure de route sans avoir sous vos yeux une grande variété de panoramas, incluant les chaînes de volcans et de montagnes, ainsi que les plaines fertiles ou les zones plus arides. Clou du spectacle, les innombrables plages sur les côtes Pacifique et Caraïbes, caractérisées par différents types de sable et de végétation.


Autres informations sur la géographie costaricaine

Haut