Passer la douane au Costa Rica

Le Costa Rica a les atouts pour plaire aux personnes avides de voyages et de découvertes, mais aussi pour ceux qui désirent s’expatrier. Ses lieux d’intérêts conviennent parfaitement aux amoureux de la nature et sa situation économique captive grand nombre d’étrangers. Pour y séjourner temporairement, vous aurez selon les cas besoin d’un visa, et il sera dans tous les cas nécessaire de passer à la douane du pays à votre arrivée à l'aéroport.

Les formalités pour voyager au Costa Rica en tant que touriste

Si vous voyagez sur place en tant que touriste, pour une durée de moins de 90 jours, vous n’aurez pas besoin d’un visa, tant que vous avez un passeport valide de 3 mois au minimum. Un passeport biométrique, même si ce n’est pas obligatoire au Costa Rica, sera indispensable si vous faites escale dans un pays où il est requis, comme les Etats-Unis par exemple.

Pour pouvoir séjourner au Costa Rica, sachez que vous pourrez également être amené à devoir justifier d’avoir les fonds suffisants pour vos dépenses, ainsi qu’un billet de retour. Afin de le prouver, vous avez la possibilité de vous présenter avec votre carte bancaire et une attestation de crédit fournie par votre banque, ou aussi montrer des relevés bancaires (des 3 derniers mois), ou encore de vous présenter avec de l’argent en liquide. En ce qui concerne le billet de retour, c’est tout simplement indéniable et il faut le présenter dès l’instant même où vous passez la douane voyage Costa Rica.

S’installer au Costa Rica en étant un expatrié

Même si la Costa Rica est très strict et exigeant dans l’accueil des touristes, il n’est pas entièrement fermé à l’expatriation. En effet, les autorités sont d’accord pour recevoir des expatriés, mais les conditions à remplir sont nombreuses.

Que vous soyez un investisseur ou un retraité qui souhaite s’expatrier au Costa Rica, il suffit de répondre aux contraintes du pays. Les démarches administratives pour y parvenir sont, comme dans de nombreux pays, longs. Néanmoins, savoir toutes les formalités vous évitera de perdre encore plus de temps. Pour les principaux documents, vous aurez alors besoin :

  • D’un certificat de naissance
  • D’un passeport valide
  • D’un casier judiciaire vierge
  • D’un document qui prouve votre inscription au consulat

Pour les personnes mariées avec leur conjoint qui veulent également s’expatrier au Costa Rica, une copie du certificat de mariage, ainsi que la preuve d’un revenu suffisant sont nécessaires.

Dans le cas des investisseurs, vous devrez donc vous présenter avec des papiers formels qui prouvent que vous êtes prêt à investir avant d’y résider avec le statut d’investisseur. Comme il y a différents types de résidents, il est mieux de déterminer avec soin quel statut vous ira le mieux. Dans le cas contraire, vos conditions d’adhésion à la douane rencontreront différents obstacles. C’est donc préférable si vous vous faisiez assister par un avocat spécialisé dans l’expatriation.

Le Costa Rica est très exigeant sur les allées et venues des étrangers sur son territoire, car il lutte véritablement contre les émigrations clandestines. Si vous voulez quand même y séjourner pour passer vos vacances, passez par la douane et obtenez un visa temporaire. Dans le cadre d’une expatriation, il est exigé de répondre à ses diverses conditions.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21247

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

140230

voyageurs nous ont fait confiance

Haut