Les formalités administratives pour un circuit au Costa Rica

Les conditions pour entrer au Costa Rica sont à connaître pour préparer sereinement ses vacances. Prenez le temps de découvrir ces conditions pour éviter toute surprise pendant votre circuit dans ce pays. Les conditions de séjours sont en effet intéressantes, passées les formalités ; vous avez accès à des paysages somptueux, une nature foisonnante et des lieux magnifiques, le tout au sein d’une population accueillante !

Grâce à ce petit récapitulatif de toutes les formalités, préparez-vous sereinement à un voyage dans un pays de contrastes. Le Costa Rica est un coin préservé, où les lieux encore sauvages vous attendent !

Les indispensables formalités administratives

Votre passeport doit être valable pendant la durée de votre séjour plus un jour. Le visa n’est pas nécessaire pour les séjours de 90 jours et moins si vous êtes ressortissant européen ou suisse. Si vous êtes français et transitez par les Etats-Unis, prévoyez le passeport biométrique obligatoire pour transiter là-bas (mention “puce électronique” sur le passeport).

Si vous transitez par le Canada vous aurez besoin d’une Autorisation de Voyager Electronique (AVE), à retirer pour 7 dollars canadiens sur ce site : www.cic.gc.ca/francais/visiter/ave-commencer.asp. Le formulaire est à compléter 72 heures avant le départ.

Assurez-vous que vos vaccins universels sont à jour, et prenez les devants en vous faisant vacciner contre la fièvre jaune, hantise des autorités, si vous transitez par un pays concerné par cette maladie - à savoir : les pays d’Asie, certains pays d’Afrique et d’Amérique.

Certains pays demandent une validité du passeport d’au moins 6 mois pour transiter sur leur territoire. Ne soyez pas surpris, renseignez-vous bien sur les correspondances avant de prendre vos valises !

Gardez votre billet de retour sur vous, avec la date à laquelle vous quittez le pays dessus. A la douane, prévoyez de justifier de 300 dollars disponibles pour la durée du séjour (argent liquide ou derniers relevés de comptes). Il faut justifier de 100 dollars par tranche de 10 jours, cela permet de s’assurer que vous aurez les moyens de vivre décemment.

Autres formalités

Le permis de conduire vous permet de rouler en toute légalité pendant 90 jours. Vous pouvez facilement louer un véhicule, en lisant bien le contrat et en prenant éventuellement une assurance complémentaire ! Les voies sont en effet dans un état moyen voire délaissé.

Comme précaution supplémentaire, vous pouvez demander un vaccin contre ces maladies : hépatite A et typhoïde, rage.

Soyez toujours vigilant avec vos papiers et autres ressources financières. IL est conseillé de prendre une ceinture avec poche secrète, et de faire des copies de vos papiers importants, pour faciliter les démarches en cas de vol. La population est charmante, mais très pauvre. N’étalez pas votre opulence trop ostensiblement !

La taxe d’aéroport s’élève à 26 dollars, n’oubliez pas de vous en acquitter. Pendant le transit à l’aéroport, les agents sont susceptibles de vérifier vos portables et engins électroniques. Chargez-les avant de partir, et gardez le chargeur à portée au cas où. Les appareils ne fonctionnant pas peuvent être confisqués. Enfin, prenez soin de noter toutes les adresses utiles avant votre départ et de les conserver précieusement pendant votre séjour.

Les formalités pour entrer au Costa Rica sont assez contraignantes. Pour autant, vous pourrez vous faire plaisir en visitant les zones thermales près des volcans, crapahuter dans la jungle dans un environnement préservé, et vous pourrez taquiner la Salsa Brava, une des vagues les plus renommées des surfeurs !

Si vous aimez la vraie aventure, le Costa Rica vous appelle ! Et comme on dit, “Pura vida !”


Autres conseils pour préparer votre circuit au Costa Rica

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21247

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

140230

voyageurs nous ont fait confiance

Haut