Langues du Costa Rica

De par son histoire marquée par les conquistadors espagnols, le Costa Rica a adopté la langue espagnole comme première langue du pays. Mais aujourd’hui, l’anglais et le français sont également des langues du Costa Rica très couramment parlées et apprises. Il subsiste également plusieurs langues indigènes, mais deux ont totalement disparu depuis le début du siècle. Enfin, un patois dérivé de l’anglais est également utilisé par une communauté dans la zone Caraïbe.

La langue officielle costaricaine

Au Costa Rica, la langue officielle est l’espagnol, un héritage de l’époque des conquêtes menées par les conquistadors européens. La variante locale, l’espagnol costaricain, est surnommé le Pachuco par les habitants. Pour 90% des costaricains, l’espagnol (ou “castillan”) est la langue maternelle. Le système scolaire a également adopté l’espagnol comme principale langue d’enseignement. Au Costa Rica, le taux d’alphabétisation est très élevé chez les personnes de plus de 15 ans. L’UNESCO estime que 98% des habitants sont alphabétisés. Sur internet, l’espagnol est utilisé par environ 72% des utilisateurs, et l’anglais à 26%.

La langue anglaise et la langue française

L’anglais

Au Costa Rica, l’anglais est une langue très couramment utilisée, en particulier l’anglais américain. Dans la zone des Caraïbes du pays, une variété de l’anglais parlé est née, et baptisée par la communauté elle-même. Ainsi, le criollo limonense est comparé à une sorte de patois créole qui s’appelle le Mekatelyu (de l’expression “May I Tell you…”). Ce dérivé de l’anglais a été étudié à partir des années 70. Mais elle a souffert d’une considération négative en raison de sa connotation liée aux commérages.

Le français

La langue française devient une langue étrangère obligatoire au premier cycle du secondaire dès les années 80. C’est une matière également proposée en option au lycée. Le Costa Rica devient l’ultime pays d’Amérique latine à maintenir le français dans son système éducatif, malgré les critiques. Le nombre d’élèves progresse considérablement entre 2010 et 2014 (+33%). La demande officielle d’admission à l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) est validée fin 2014, avec un statut d’observateur.

Langues indigènes du Costa Rica

Au Costa Rica, plusieurs langues indigènes sont encore parlées couramment. Elles font toutes partie de la même famille, qui est la famille Chibcha.

Le Cabécar est une langue parlée dans la région du Pacifique sud, dans la chaîne montagneuse Talamanca. Elle appartient au sous-ensemble Viceita, dans la famille des langues Chibcha.

Le Bribri fait partie de la même famille des sous-ensembles de langues Viceita, et se parle dans la province de Limon, au sud de la côte des Caraïbes. Elle est aussi parlée dans la région du Pacifique sud et dans la chaîne de montagnes de Talamanca.

Le Bocota est une langue qui est essentiellement parlée dans les territoires autochtones en bordure de Panama, au sud-est de la province de Puntarenas. C’est une langue qui fait partie du sous-ensemble Guaymiiico, toujours dans la famille des langues Chibcha.

Le Guaymi est parlé également dans les mêmes territoires que le Bocota, faisant partie du même sous-ensemble linguistique Guaymiico.

Malecu : est aussi connue sous le nom de Guatuso. Elle est parlée par environ 800 personnes dans la région nord-ouest de la province de Alajuela. Cette langue appartient au groupe Votic, famille linguistique Chibcha.

Dans la région au nord-est de la province de Alajuela, on parle couramment le Malecu, ou autrement appelée le Guatuso. Actuellement, on estime qu’environ 800 personnes parlent couramment cette langue. Elle fait partie du groupe Votic, appartenant à la famille linguistique Chibcha.

Si de nombreuses langues indigènes ont survécu au fil du temps, plusieurs ont malheureusement disparu, dont le Térraba (province de Puntarenas), et le Boruca, qui était parlé dans la même province. Si vous partez au Costa Rica, apprenez quelques rudiments d’espagnol, ce qui vous permettra de vous débrouiller dans toutes les régions, étant donné que l’espagnol est parlé par presque toute de la population.


Autres informations sur le Costa Rica

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21378

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141094

voyageurs nous ont fait confiance

Haut