Voyage Turrialba

Turrialba est une toute petite ville qui se dresse sur la route entre Puerto Limon et San José. Perchée à 650 m d’altitude, Turrialba se trouve être le point de chute idéal pour entamer la visite du site archéologique de Guayabo, ou l’ascension du volcan Turrialba. Comme elle est assise sur les rives d’une rivière qui porte le même nom, Turrialba est devenu un spot très apprécié des rafters et des kayakers. La vallée qui encercle la ville est un immense centre agricole, où les Costariciens s’adonnent à la culture de la canne à sucre, du café et des bananes.

Turrialba, une destination touristique de premier ordre

À proprement parler, Turrialba est la porte d’entrée vers ce que les professionnels du tourisme local considèrent comme l’attraction majeure de la région : les ruines colombiennes de Guayabo.  Classé monument national, Guayabo est un magnifique endroit qui est encore un mystère pour la communauté scientifique et historienne. Vous avez de quoi vous réjouir, car ce site précolombien est ouvert aux visites. Sur place, vous aurez un aperçu de ce que fut la vie entre 1000 et 1400 av. J.-C. Précisons que Guayabo est le plus important site du genre au Costa Rica. D’après les légendes locales, Guayabo doit son nom à un arbre géant du même nom et qui produit des fruits appelés guayabas. Les ruines de ce site sont bien conservées. Vous y retrouverez des outils qui datent de l’époque et qui prouvent que les civilisations qui y vécurent étaient en avance sur leur temps. L’idéal est de visiter le site avec un guide local. Ce dernier vous dévoilera pourquoi Guayabo est si important dans l’histoire du Costa Rica.

Après votre découverte du site de Guayabo, vous pouvez continuer votre séjour par l’observation du volcan Turrialba. Ce cratère encore en activité a récemment défrayé la chronique en entrant en éruption et en crachant des cendres qui sont arrivées jusqu’à San Jose. Actuellement, le parc qui cercle le volcan de Turrialba est encore fermé en raison des risques d’éruptions, cependant, il est toujours de se rendre près de l’entrée. De là, vous pouvez prendre de superbes clichés du volcan.

Si vous avez un léger penchant pour le café, il ne serait pas futile de visiter l’une des plus célèbres plantations de la région : le Golden Bean Coffee Tour. Un guide vous fera découvrir l’endroit dans son intégralité. Cette plantation est l’un des rares à posséder son propre barrage hydroélectrique, ainsi qu’une source d’énergie 100 % écologique. Le café qui est produit est donc 100 % biologique.

Turrialba, un haut lieu des activités extrêmes au Costa Rica

Turrialba est entourée par des forêts tropicales, des montagnes luxuriantes et des rivières assourdissantes. La proximité de cette petite ville avec les rivières de la région en a fait un spot très prisé pour les pratiquants de rafting et de kayak. D’ailleurs, de nombreuses agences de voyages proposent des cours de rafting et de kayak aux touristes qui sont en visite dans la région. Les sites de rafting les plus appréciés de Turrialba sont la Reventazon et le Rio Pacuare qui coulent près de la ville. Sauvages, ces deux rivières sont assaillies par des milliers de rafters chevronnés chaque année.  Si vous n’avez pas encore pratiqué cette activité trépidante, vous n’aurez aucun souci à vous faire. Des moniteurs chevronnés se feront un plaisir de vous faire découvrir les joies de ce sport.

Plus calme que le rafting, le kayak est aussi très populaire à Turrialba. Pour pratiquer ce sport nautique, vous avez le choix entre le Rio Pacuare et le Rio Pejibaye. Que vous soyez ou non un pratiquant expérimenté, la pratique du kayak se fait toujours en toute sécurité à Turrialba. Après avoir pratiqué du rafting et du kayak, n’hésitez pas à souscrire aux excursions qui vous mèneront sur les hauteurs de Turrialba. Depuis les montagnes environnantes, vous allez gouter aux plaisirs du canyoning et des descentes en Tyrolienne.

Découvrir Turrialba à cheval, une activité à ne manquer sous aucun prétexte

Vous n’êtes pas trop fan des randonnées pédestres ? Sachez que quelques opérateurs locaux proposent des balades à dos de cheval accompagné par un guide bien entendu. Les chevaux sont la meilleure façon de découvrir les collines qui entourent Turrialba sans trop vous fatiguer. Vous pouvez profiter du paysage tout en faisant le plein d’air frais. Pendant les promenades à cheval, vous n’allez pas voir le temps passer, aussi, il faudra prévoir des locations d’une demi-journée au minimum.

Moins romantique que les balades à cheval, vous pouvez faire du vélo au Centre Agronomique Tropical pour la Recherche et l’Enseignement. Ce campus est tellement immense que le vélo est la meilleure alternative pour la découvrir. Sur place, vous allez apprendre des tas de choses sur les arbres fruitiers exotiques, et les cultures de café. Pour information, la culture du café Robusta est illégale au Costa Rica.

 

t

150

créateurs de voyages

r

21980

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

145068

voyageurs nous ont fait confiance

Haut