Voyage Sarapiqui

Sarapiqui est une immense vallée qui occupe près de 85 % de la province d’Heredia. Pendant des décennies, cette zone a été un point commercial entre la tribu Huétar et les empires Incas et Mayas. Le peuple le plus important de Sarapiqui fut les Votos. Cette ancienne population indigène du Costa Rica partageait cette région avec les Guatusos, les Katapas et les Tises.  Autre donnée historique très importante : la rivière de Sarapiqui a été la première voie d’acheminement des marchandises costariciennes en direction de l’Europe.

Une nature encore exubérante

Localisée dans la partie nord-est du Costa-Rica, la vallée de Sarapiqui culmine à plusieurs centaines de mètres d’altitude. Son climat qui est largement influencé par la côte caraïbe lui a permis d’accueillir et de préserver une faute et une flore unique en leurs genres. La végétation et les animaux qui ont élu domicile dans cette superbe vallée sont très variés. L’endroit est idéal pour partir à la rencontre des singes, des oiseaux tropicaux, des chauves-souris ainsi que diverses variétés de mammifères. 

Sarapiqui abrite un jardin botanique naturel où la biodiversité est exceptionnelle. Parmi les arbres centenaires et les fleurs multicolores, vous allez pouvoir observer des orchidées sauvages et d’énormes bambous qui sont longs de plusieurs mètres. Au cœur de cette flore exubérante, vous retrouverez d’impressionnantes plantations de palmiers, d’ananas, de bananes et d’agrumes. L’agrotourisme est d’ailleurs l’une des activités économiques le plus porteuses de cette région. En compagnie d’un guide local, vous pouvez visiter une exploitation d’ananas durant laquelle vous sera exposée l’histoire, la culture organique, ainsi que toutes les étapes du développement de l’ananas, depuis le semis, à l’empaquetage, et en passant bien sûr par la récolte. À la fin de votre visite, vous allez être amené à déguster les plus beaux spécimens d’ananas, ainsi qu’un délicieux cocktail à base de ce fruit.

Au détour d’une ballade à Sarapiqui, vous pouvez également visiter une plantation de cacao. Ce sera pour vous une occasion de découvrir les secrets de la transformation de ce fruit en chocolat. De nombreux touristes gardent un excellent souvenir de ce moment où ils ont enfin pu déguster à la boisson de chocolat indigène, ainsi que les barres de chocolat fabriquées avec du cacao organique.

Les réserves naturelles de Sarapiqui

La vallée de Sarapiqui compte une dizaine d’aires protégées que vous pouvez visiter avec un guide de préférence. Le parc national Braulio Carrillo est l’une des plus impressionnantes réserves de cette région. Baptisé du nom du troisième président de la République du Costa-Rica, ce parc qui s’étale sur une surface de 50 000 hectares est semé de cascades, de rivières, et de forêts pluvieuses. Bien que le relief des hautes montagnes soit abrupt, il demeure praticable, mais à condition d’avoir de bonnes chaussures. À l’intérieur de ce parc, vous allez pouvoir observer près de la moitié des espaces de plantes costariciennes, ainsi que plus d’une centaine d’espaces de reptiles, d’amphibiens et 135 espèces de mammifères. Notez que Braulio Carrillo abrite également 350 espèces d’oiseaux, à l’instar du toucan, des colibris, des perroquets et du quetzal.

Toujours dans le même registre, vous pouvez vous rendre à La Tirmibina pour une exploration nocturne de la forêt tropicale. La visite se fait la nuit, car cela coïncide avec le moment où les animaux s’éveillent pour prendre possession des lieux. Au cours de cette exploration, vous découvrirez une grande majorité des 100 espèces de chauves-souris du Costa Rica, des grenouilles, des insectes, des mammifères et des serpents.

Sarapiqui est un véritable paradis pour les botanistes, les biologistes et les simples amoureux de la nature. Chaque année, la station biologique de La Selva accueille des centaines d’étudiants et de chercheurs du monde entier. Rassurez-vous, cette station est également ouverte aux touristes. Cette forêt humide de moyenne altitude qui s’étend sur 1500 hectares est un impressionnant refuge pour des dizaines de milliers d’espèces animales et de végétaux. Une immense partie de La Selva est encore inexplorée. Mais au travers des sentiers battus, vous allez admirer plus de 400 espèces d’arbres, 80 sortes de reptiles, et autant d’oiseaux et d’amphibies.

S’initier au rafting dans la vallée de Sarapiqui

 

Une immense partie de Sarapiqui est demeurée inviolée. Mais qu’à cela ne tienne. Une fois dans cette vallée, vous allez pouvoir pratiquer diverses activités à l’air libre, comme les randonnées sur le thème de la nature, l’escalade des montagnes, les Tyroliennes, les promenades à cheval, mais le rafting est l’activité que vous ne devez surtout pas oublier, sous aucun prétexte.

Que vous soyez ou non un pratiquant chevronné, le rafting sur les rivières de Sarapiqui vous permettra de découvrir la vallée sous d’autres coutures. Le passage sur les longues rapides de ces rivières vous garantira une poussée d’adrénaline que vous ne serez pas prêt d’oublier. Un large bandeau de cette rivière traverse les zones protégées de la vallée ce qui vous permettra d’explorer une grande diversité d’oiseaux. Durant ce circuit, vous aurez l’opportunité de faire une excursion sur les rives du fleuve, de rencontrer des tribus et de déguster à leurs spécialités culinaires. En bref, une journée de rafting sur le Rio de Sarapiqui vous réservera d’immenses et d’agréables surprises.

 

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Sarapiqui :
* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes
t

150

créateurs de voyages

r

21952

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

144883

voyageurs nous ont fait confiance

Haut