Volcan Masaya

Localisé au Nicaragua en Amérique Central, le volcan de Masaya est l’un des cratères encore actifs sur la planète. Les déversements de son magma peuvent être observés de très près. Ce spectacle est si saisissant qu’il attire des milliers de touristes chaque année. Pourtant, nul n’aurait imaginé que ce volcan allait encore se réveiller. Après sa résurrection en 2015, le volcan ne s’est plus jamais tu. Au contraire, il a redoublé d’intensité. Malgré cela, des excursions sont quotidiennement organisées pour permettre aux curieux de profiter de ce décor à couper le souffle.

Idées de voyages 100% personnalisables passant par Granada :
* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

Pourquoi le volcan de Masaya est un site à visiter absolument ?

La région de Masaya est unique en son genre. Le parc s’étire sur une superficie de 52 lm². Il est composé de 5 volcans, ainsi qu’une douzaine de cratères volcaniques.

Ne vous attendez pas à retrouver une forêt tropicale, ni une végétation luxuriante une fois sur place. Tout ce que vous aurez, c’est un immense et majestueux volcan qui crache en permanence de la fumée. Bien qu’il ait l’air toujours menaçant, vous ne risquez rien même si vous vous rapprochez de son cratère. Cependant, la visite devra s’opérer à certains moments de la journée, autrement, vous risquez de ne pas apercevoir le fond à cause de la fumée. La prudence est toujours de mise une fois en hauteur. Inhaler trop de dioxyde souffre peut provoquer des picotements dans le torse et des nausées intenses.

Une longue marche vous attend avant d’accéder au sommet du volcan. N’ayez crainte, des pistes de randonnée vous permettront de profiter pleinement du paysage. En cours de route, votre guide vous fera découvrir la célèbre lagune Masaya. Vous aurez également l’opportunité d’observer d’autres formations géologiques comme les lacs de lave. Vous allez découvrir la place d’Oviedo qui a été érigé en l’honneur du premier explorateur étranger qui a exploré le volcan. Vous allez également passer à côté de la croix du moine Bobadilla. Une fois au sommet, le spectacle offert par le volcan est époustouflant.

Bien que la flore ne soit pas tellement luxuriante, vous aurez tout de même l’opportunité de contempler des fleurs aromatiques comme le Sancuajoche au cours de votre parcours. Si vous êtes chanceux, vous découvrirez des animaux nocturnes comme les loups (inoffensifs), les chats cumuluco, les cerfs, les lapins sauvages, les singes et les iguanes. Les oiseaux ne sont pas nombreux, mais des espèces comme les perroquets Masaya ont réussi à s’adapter à l’environnement assez hostile du parc.

Que voir aux alentours du volcan Masaya ?

Masaya est avant tout une ville de style néocolonial que les touristes se plaisent énormément à visiter. Cette commune a su garder intacts ses édifices, ses monuments historiques, ses églises et son parc ombragé.

Pour profiter d’une admirable vue sur le lac et le volcan Masaya, l’idéal serait de vous rendre au Malecón de Masaya qui est très fréquenté. Plus au nord, vous avez la forteresse El Coyotepe dont la construction a été ordonnée en 1893 sous les offres du président José Santos Zelaya. Après avoir servi de place forte pendant des années, cette forteresse a été transformée en prison. En 1983, il a finalement été converti en musée. Perché à 300 mètres d’altitude, El Coyotepe offre une vue époustouflante sur la ville de Masaya, la lagune, les volcans, bref, la forteresse domine toute la région.

Les opérateurs locaux proposent diverses formules d’excursions. Les plus aimées des touristes sont celles qui se déroulent la nuit et qui vont jusqu’à la Cruz de Bobadilla. Mise en place près d’un cratère, cette croix rappelle l’intention du père Francisco Bobadilla à vouloir exorciser le démon.

Tout près de Masaya se trouvent les deux communes pittoresques de Catarina et de San Juan de Oriente. D’après les légendes locales, ces deux villages faisaient partie de ce que l’on appelait les Pueblos Brujos ou villages de sorciers. Aujourd’hui, leurs habitants vivent essentiellement de l’artisanat.

Visiter le marché communal de Masaya

L’attraction principale de la ville de Masaya est son marché communal qui fut détruit à deux reprises par le feu, et rebâti en 1992. Ce marché est impressionnant de par sa taille et sa diversité. Vous trouverez de tout dans les échoppes, des aliments, aux habits, en passant par les bibelots de souvenir.

Les produits phares proposés par les marchands de Masaya sont les traditionnelles Pinata. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, ce sont des sacs en forme d’animaux qui sont remplis de bonbons et de confettis et que les enfants essayent de casser à coups de bâtons pendant leurs anniversaires. Vous y trouverez également des hamacs qui sont de superbes idées-cadeaux, ainsi que des articles de maroquinerie. Des chaussures, des sacs, des ceintures, des portes-monnaies, bref, vous n’aurez que l’embarras du choix. En fait, tout l’artisanat du Nicaragua est réuni sur ce même endroit.

Liste des voyages incluant ou proposant cette activité :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes
Haut